Traduction français anglais

Traduction français anglais

Si vous avez besoin d’une traduction français anglais pour votre entreprise, vous ne devez pas choisir votre traducteur au hasard. Tous ne se valent pas et, pour que vos documents soient traités professionnellement, votre prestataire devra cumuler des qualités techniques et humaines.

La traduction français anglais étant une prestation très demandée, vous allez trouver un grand nombre de personnes proposant leurs services, ce qui doit vous inciter à être vigilant. En effet, nombreux sont ceux qui pensent que comprendre et parler une langue suffit pour exercer le métier de traducteur, mais il faut d’autres compétences.

Voici ce qu’il faut retenir pour vous assurer d’obtenir la meilleure traduction français anglais.

 

Une parfaite connaissance des deux langues

Une traduction français anglais ne se contente pas d’une transposition mot à mot. Même s’il existe des synonymes dans toutes les langues, ils n’ont jamais exactement la même signification et votre traducteur doit être capable de saisir les nuances.

D’autre part, il faut comprendre les expressions qui sont propres à une langue et l’intention qu’elles induisent. C’est pourquoi il faut que votre prestataire connaisse parfaitement les deux langues pour que votre traduction français anglais soit parfaite.

Prenons un exemple concret avec le mot « second ». Le mot anglais « second » peut se traduire en français par « second » ou « deuxième ». Ce ne sont pourtant pas tout à fait des synonymes. « Second » implique qu’il est dernier, alors que « deuxième » sous-entend que d’autres suivront.

Si vous proposez une « seconde offre » à votre interlocuteur, cela signifie que c’est la dernière. Votre traducteur ne pourra se contenter de parler de « second », il devra induire quelque part dans le texte qu’il s’agit de la proposition de la dernière chance. Dans une négociation d’affaires, ce détail peut avoir des conséquences importantes.

 

Les particularités de la traduction français anglais

Il faut également ajouter deux particularités dans la traduction français anglais qui n’existent pas dans les autres langues.

Les faux amis

Les faux amis sont très nombreux. L’un des plus fréquents est « library » qui n’est pas une librairie, mais une bibliothèque.

Si un traducteur connaîtra forcément les faux amis usuels, il doit savoir repérer ceux qui sortent du langage commun.

Les anglicismes

L’autre piège réside dans l’usage des anglicismes. La langue française emprunte beaucoup à l’anglais, mais elle n’utilise pas forcément les bons mots. Par exemple, un parking ne veut rien dire en anglais, il faut traduire par « car park » ou « parking lot ».

Là encore, c’est un exemple classique, mais, pour les vocables moins usités, un traducteur de piètre qualité pourra tomber dans les pièges de l’utilisation d’un mot fictif.

 

La qualité de la prose

Votre traduction français anglais doit être rédigée dans une langue fluide et agréable à lire. Quelle que soit la longueur du texte, la personne à qui vous le destinez doit pouvoir le comprendre simplement. Votre traducteur doit posséder pour cela une vraie plume.

Il ne s’agit pas juste de reproduire un texte avec de bonnes syntaxe, grammaire et orthographe, le rendu doit reproduire le sens avec la plus grande précision, en même temps qu’une intelligibilité parfaite.

 

L’intégrité et la fiabilité

Il se peut que vous ayez besoin d’une traduction français anglais particulièrement ardue, avec des termes techniques, pour lesquels un traducteur n’est pas forcément formé. Vous devez pouvoir compter sur son honnêteté et sa franchise s’il a le moindre doute quant à la compréhension du texte.

Un traducteur doit reconnaître ses limites en toute humilité et vous demander des éclairages sur les paragraphes qui prêtent à confusion. Il ne doit en aucun cas interpréter le texte, ni l’éluder en écrivant une traduction français anglais un peu ambiguë. Vous devez pouvoir lui faire totalement confiance.

Enfin, n’oubliez pas de lui faire signer une clause de confidentialité qui lui interdit de divulguer quoi que ce soit des documents que vous lui aurez confiés.

 

Voir nos traducteur français – anglais, cliquez ici.